Blog

Oct16

Basilic

Le basilic

Originaire d’Inde, le basilic était déjà considéré, il y a 4 millénaires, comme une herbe sacrée, offerte aux divinités Vishnou et Krishna. Il conquit ensuite l’Asie et l’Égypte. Il entrait d’ailleurs dans le processus de momification, car les Égyptiens lui découvrirent très tôt des propriétés antibactériennes et de conservation.

Beaucoup de civilisations l’ont associé à des rites mortuaires, pour protéger les défunts dans leur passage vers l’au-delà.

On dit qu’il aurait poussé autour du tombeau du Christ après sa résurrection.

Par la suite, il arriva en Grèce et à Rome. Récolté par le basileus (souverain) selon des rites mystérieux, c’était une herbe royale et un symbole de fertilité. On se mit aussi à l’utiliser comme ornement, en cuisine mais surtout en pharmacopée.

Au fil des siècles, il a gagné l’Europe méridionale puis, aux 16ème et 17ème siècles, l’Angleterre et les États-Unis.

Le basilic, plante condimentaire aux feuilles vertes, rouges ou pourpres, est désormais le pilier de la gastronomie méditerranéenne, notamment italienne et provençale. Il en existe plus de 150 variétés. Cultivée sous serre, cette herbe est disponible toute l’année mais, amatrice de climats tropicaux, c’est en été qu’elle pousse spontanément et qu’elle est le plus riche en arôme.

Le basilic très parfumé, donne une saveur sucrée et citronnée à de nombreux mets. Et ses atouts ne s’arrêtent pas là, puisqu’il fournit une quantité non négligeable de vitamine C, tonique, ainsi que de vitamine A, antioxydant et offre des avantages cardiovasculaires. Par ailleurs, il est une source très intéressante de calcium, de fer et de phosphore, contient des minéraux essentiels au bon développement du tissu osseux.

Sa richesse en camphre lui confère des vertus anti-rhume et antiseptique, il dégage les voies respiratoires, soulage les infections buccales et les démangeaisons. Il calme aussi efficacement les maux de gorge que la nervosité. À noter également ses propriétés digestive, apéritive, laxative et fébrifuge.

Un pot de basilic posé sur le rebord de la fenêtre tient mouches et moustiques éloignés. Bon à savoir pour passer sereinement ses soirées estivales

Cette semaine Le Père Louis vous l’a servi avec un Duo de Melon & Pastèque !